Partager sur facebook

Connexion



Histoire générale Envoyer
Index de l'article
Histoire générale
Histoire du voyage ( français)
Nouveaux mode de transport
History
Travel history
Train, plane , car = New luggage
Toutes les pages

Le plus ancien meuble ?

LA MALLE

Mot qui date du 9ème siècle, issu du haut Allemand, Malaha ou malha et signifie sacoche. Le coffre est le plus ancien meuble et un des rares meubles du moyen age, à l'époque, il servait de chaise, de table, de malle .... Les malles existent depuis que l'homme voyage. Leur fabrication cependant s'est accélérée lors du développement du transport ferroviaire dans les années 1870 , vous trouverez donc plus de malles postérieures à cette période . Il existe 2 sortes de "formes" les "huches " à couvercle plat, construites par les menuisiers de petite cognée : les huchiers les "bahuts" à couvercle bombé Les fabrications se sont multipliées jusque dans les années 30-40 et c'est après guerre que la malle a plus ou moins disparu. Les derniers "malletiers " qui existent sont : - Vuitton , Goyard, Ephtee (bordeaux ), la malle Bernard et Old England (qui ne fabrique plus).

98.5__malle_a_moraillon.jpg
malle début du 19ème à Moraillon
coffre_a_layette__du_roi_l14__fait_a_sa_naissance.jpg
coffre layette fait pour la naissance de Louis 14 en  1638














malles_en_bois_aux_marques_de_trianon_contenant_des_garnitures_dattelage_dcor_des_harnais_en_passementerie_cramoisi_et_or_cocardes_de_brides_de_poitrail_guides_etc.jpg
malles en bois aux marques de trianon contenant des garnitures d'attelage décor des harnais en passementerie cramoisi et or cocardes de brides de poitrail guides










LA VALISE

Le mot valise est attesté depuis le XVIe siècle, mais on ne connaît pas son origine avec certitude. Le terme est peut-être issu de l’italien valigia, qui renverrait à un sac, ou d’un verbe qui aurait le sens de «protéger», la valise protégeant son contenu.

LAYETIER EMBALLEUR

Le métier d’emballeur remonte déjà aux environs de 1521. Sous François 1er, il est fait mention de statuts régissant cette profession. Le mot Layetier apparaît en 1582 et tire son origine de Laie qui est un petit coffre où sont conservé les bijoux, documents de valeur... Au 19ème, les 2 mots layetier et emballeur sont associés pour désigner une même profession L’emballeur prend la cote de tous les objets à transporter (à l’époque, une diligence ça bouge et il faut donc protéger tout ce qui est déplacé) et crée sur mesure une caisse. Contrairement à l’ébénisterie traditionnelle, l’emballeur n’utilise pas d’assemblage mais réunit avec des clous, éventuellement des lames métalliques, des petits liteaux et parfois une charnière et une serrure.
On choisit d’emballer en toile grasse ou en toile sèche.
La toile grasse est imprégnée de substances bitumeuses, chauffée sur de la paille et tendue très fortement sur la caisse, ensuite on étend la toile sèche. Cela préserve à la fois de l’humidité, des intempéries et des déchirures.

Sources : Louis Vuitton Une saga francaise de Stephanie Bonvicini chez Fayard

malle_bomb_sturm_detourer_en_haute_def.jpg
Malle de marque Sturm ( Strasbourg ) 1850


















portefaix.jpg
portefaix
coupe_de_voyage__musee_de_compiegne.jpg
Coupe de voyage musee de compiegne
















 

Qui est en ligne ?

Nous avons 73 invités en ligne

Recherche